charité


charité
CHARITÉ. s. f. L'une des trois vertus Theologales. Amour de Dieu & du prochain par rapport à Dieu. La charité couvre la multitude des pechez. la charité edifie. la charité est patiente, n'est point jalouse. si je n'ay point la charité, je ne suis rien. la charité est la perfection, l'accomplissement de la loy. sur la fin des siecles la charité de plusieurs se refroidira. la charité des premiers Chrestiens. charité fraternelle. avoir de la charité pour le prochain. mouvement, motif de charité. il a fait telle chose par charité, par pure charité. la charité est secourable. vous n'avez guere de charité de laisser mourir les pauvres à vostre porte.
Il signifie aussi plus particulierement, Aumosne, assistance qu'on donne aux pauvres. C'est une belle charité que de nourrir & d'instruire les orphelins. faire la charité à quelqu'un. ce pauvre homme vous demande la charité. il se recommande aux charitez des gens de bien. cette Dame fait bien des charitez, de grandes charitez.
On dit prov. Charité bien ordonnée commence par soy-mesme.
Charité, signifie encore, Une Congregation de personnes pieuses pour assister les pauvres. La charité de la Paroisse. les Dames de la charité. il a esté enterré par la charité. les Religieux de la Charité. Il se prend mesme pour l'Hospital où ces Religieux retirent & traitent les pauvres malades. S'il tombe malade, il se fera porter à la Charité. il est mort à la Charité.
On dit fig. & prov. par contre-sens, Prester une charité, des charitez à quelqu'un, pour dire, Vouloir faire croire contre la verité, qu'il a dit ou fait quelque chose qu'il n'a point faite ni dû faire. Je suis seur qu'il n'a point dit cela, c'est une charité qu'on luy preste. la Cour est un pays où l'on preste souvent des charitez.

Dictionnaire de l'Académie française . 1964.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • charité — [ ʃarite ] n. f. • Xe; lat. ecclés. caritas, de carus « cher » 1 ♦ Dans le christianisme, Vertu théologale qui consiste dans l amour de Dieu et du prochain en vue de Dieu. ⇒ amour. La charité chrétienne. « La charité servait Dieu au travers de l… …   Encyclopédie Universelle

  • Charite — Charité Universitätsmedizin Berlin Gründung 1710 Trägerschaft staatlich Ort Berlin …   Deutsch Wikipedia

  • Charité — Universitätsmedizin Berlin Gründung 1710 Trägerschaft staatlich Ort …   Deutsch Wikipedia

  • Charite — Charité Pour les articles homonymes, voir Charité (homonymie). Guido Reni, La Charité, palais Pitti. Dans le langage ordina …   Wikipédia en Français

  • charité — CHARITÉ. s. fém. L une des trois Vertus Théologales. Amour par lequel nous aimons Dieu comme notre souverain bien. La charité couvre la multitude des péchés. Si je n ai point la charité, je ne suis rien. La charité est la perfection de la… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • charite — CHARÍTE s.f.pl. (Mit.) Nume dat de greci celor trei graţii. [Scris şi carite. / < fr. charites]. Trimis de LauraGellner, 03.12.2004. Sursa: DN  CHARÍTE HA / s. f. pl. (mit.) (la greci) cele trei graţii. (< fr. charites) Trimis de raduborza …   Dicționar Român

  • Charité [1] — Charité (fr., spr. Schariteh), 1) Mitleid; 2) früher milde Stiftungen; jetzt 3) eine Krankenheilanstalt für Unbemittelte, deren Stiftung auf christlicher Liebe beruht; z.B. in Berlin; 4) Krankenanstglten überhaupt …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Charité [2] — Charité (la Ch., spr. Schariteh), Stadt im Arrondissement Cosne, Departement Nièvre (Frankreich); an der Loire, 2 Brücken, schöne Spatziergänge, Woll , Leder , Email , Metall , Glaswaaren, Fayance , Waffen u. Ankerfabrikation; 6000 Ew. In der… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Charité [3] — Charité, 1) Ordre de la Ch. chrétienne, gestiftet 1589 vom König Heinrich III. von Frankreich, zum Besten für invalide Offiziers, mit einem Ordenshaus zu deren Wohnung. Ordenszeichen. ein weißes, gesticktes Ankerkreuz mit einem blauen,… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Charité — (franz., spr. scha ), soviel wie Charitas (s.d.); öffentliches Krankenhaus (Paris, Berlin) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon